On le surnomme « L’éden de l’Afrique ». Et pour cause, Madagascar fait partie des destinations les plus fascinantes de tout l’Océan Indien. Sa plus grande richesse porte sur sa faune et sa flore dont 80% sont endémiques.

Le pays révèle aussi une beauté éblouissante par ses paysages variés et contrastés entre montagnes, savanes, plaines, forêts et plages idylliques.

Une île peu commune

État insulaire d’Afrique, Madagascar est séparé par le grand continent par le Canal du Mozambique. Elle fait partie des plus grandes îles du monde au même titre que Bornéo, le Groenland, l’Australie et la Nouvelle-Guinée. Le pays se trouve dans l’Océan Indien et est bordé par d’autres îles dont La Réunion, Les Comores, Mayotte, les Seychelles et l’ile Maurice.

L’île a une superficie totale de 587 000 km2 et compte près de 24 millions d’habitants. Par sa nature unique au monde et la mosaïque de son peuple multiethnique, ce pays reste une destination touristique de premier ordre. En 2018, elle a été classée à la onzième place des meilleures destinations touristiques au monde par National Geographic Traveler.

Un classement qui inclut 20 destinations. Le pays vit énormément du tourisme. Pour 2018, le nombre de visiteurs atteint les 500 000.

La Baie de Diego

Découvrir le nord

Du nord au sud, d’est en ouest, Madagascar offre plusieurs attraits touristiques, ce qui la distingue de beaucoup de destinations. La région nord reste néanmoins l’une des plus plébiscitées par la beauté et la richesse de ses paysages et ses trésors culturels.

Parmi les immanquables figurent Diego-Suarez qui abrite la seconde plus grande baie du monde, après Rio de Janeiro. Au cours du voyage, ne surtout pas rater les trois baies et la mer d’émeraude qui est l’une des plus belles d’Afrique. Cette zone préservée du tourisme de masse propose un magnifique lagon qui constitue un spot parfait pour la plongée et le snorkeling.

Ceux en quête de plages idylliques pourront aussi profiter des plaisirs de la mer sur la plage de Ramena située à 18 km de Diégo-Suarez qui offre un cadre paradisiaque. Le périple continue sur la découverte de sites naturels dont le parc de la Montagne d’Ambre, les Tsingys Rouges et le Parc de l’Ankarana pour finir sur la destination la plus réputée de la grande île : Nosy-Be.l’Rendez-vous dans le sud

Comme le nord, le sud a aussi beaucoup à offrir. Le sud-ouest notamment qui va de Morondava à Fort Dauphin est l’idéal pour profiter des plaisirs balnéaires.

Tuléar est l’une des villes les plus prisées, car elle est entourée d’innombrables sites balnéaires réputés. Anakao, un petit village de pêcheurs accessible en bateau depuis Tuléar, propose par exemple un spot de surf mondialement connu.

Non loin de là, Ifaty fait rêver par la beauté de ses plages et ses lagons qui sont parfaits pour de la plongée sous-marine ou du snorkeling. Les amoureux de la nature quant à eux seront comblés en faisant un détour par Fort-Dauphin qui abrite de nombreuses réserves naturelles dont celles de Berenty et de Nahampaona.

Le périple peut s’achever en remontant l’île de Sainte-Marie, connue pour son festival des baleines notamment.