Au nord-ouest de Madagascar, Mahajanga est une destination haute en couleurs qui attire des touristes de tout Madagascar et du monde entier par ses plages, son ensoleillement, sa végétation luxuriante et la convivialité de sa population multiethnique.

Une immersion culturelle et en pleine nature

Bordée de cocotiers et reconnue par son impressionnant baobab centenaire, la ville de Mahajanga possède d’innombrables attraits historiques et surtout naturels.

Elle offre des paysages contrastés entre grandes plaines et plateaux, impressionnantes montagnes, savane sympathique et plages idylliques.

À ce titre, la ville possède 4 plages incontournables : celles d’Antsanitia qui est la plus belle, le Grand Pavois, la petite plage d’Amborovy et la plage du Village touristique.

Au détour des ruelles et quartiers, quelques séances de photos devant le baobab géant de 800 ans s’imposent.

En outre, les amoureux de la nature ont tout intérêt à faire une halte au sein de la nouvelle aire protégée Ampitsopitsoka du Complexe Mahavavy-Kinkony.

Celle-ci abrite des lacs, des marais, des mangroves et des plages côtières. Elle constitue aussi le repère d’oiseaux endémiques qui en fait un spot incontournable de birdwatching.

Les férus d’histoire et de vieilles pierres pour leur part pourront faire un détour au sein du Musée Akiba proposant de superbes collections de vieilles photographies et visiter les mosquées et autres demeures anciennes de style colonial qui bordent la ville.

Un réseau de transports locaux

Mahajanga possède de nombreux moyens de transport. La ville est desservie par un aéroport qui propose des vols depuis Antananarivo.

Sur place, les voyageurs pourront sillonner la ville en location de voiture. Le plus économique est d’utiliser le tuk-tuk ou les pousse-pousse. Comptez près d’un euro la course en ville.

Sinon, le quad reste aussi un excellent moyen de transport. La location coûte en moyenne 35 euros la journée, carburant en sus.

Enfin, le taxi est un autre bon moyen d’aller découvrir la ville. Comme il n’existe pas de compteur, il faudra négocier les tarifs directement avec le chauffeur. Le prix moyen est de 2 euros la course en ville.