Avis aux amoureux de sport et de nature. Conciliez vos deux passions en optant pour le trekking. Et quoi de mieux qu’une destination comme Madagascar pour s’imprégner d’une nature luxuriante qui révèle des paysages à couper le souffle, à découvrir à votre rythme.

Le trekking, immersion en pleine nature

C’est l’activité sportive à la mode. Et pour cause, le trekking permet d’associer découverte de paysage et sport. Montagnes, jungles, déserts chauds ou terres polaires, tous les environnements sont propices au trek.

L’idée est de faire une marche en autonomie sur des itinéraires préétablis en quelques heures ou en plusieurs jours. Par principe, le trekking respecte des valeurs eco-responsables.

Les participants sont tenus de laisser le moins de traces possible. Pour reprendre leurs forces, des haltes sont organisées dans des bivouacs situés le long des itinéraires.


Où trekker à Madagascar ?

Madagascar constitue un vrai paradis pour les trekkeurs. Le Sud est un incontournable pour les amoureux de randonnée. Les deux massifs de l’Andringintra et de l’Isalo notamment s’adressent aux trekkeurs de tous les niveaux.

À l’Ouest, sillonner la réserve des tsingys situés dans le parc de Bemahara reste une expérience inoubliable à vivre. Le massif du Makay localisé dans le centre-ouest quant à lui fera le bonheur des amoureux de nature sauvage.

Entre forêts denses, canyons, grottes et crêtes, les esprits de pionnier profiteront de découvertes exclusives dans ce coin de paradis perdu.

Même les parcs nationaux comme l’Ankarana sis dans le nord cette fois-ci proposent des circuits tracés qui méritent amplement le détour et qui se pratiquent avec un guide local pour rester dans cet esprit « d’éthique ».